Our website uses cookies to deliver to you the best possible experience.

If you continue to browse the site, we will assume that you are happy to receive cookies from the Taylor Hobson website. To learn more about Cookies click here.

Service de calibrage UKAS

0026 2624

Calibrage et laboratoires d'essai UKAS

Appelé à l'origine le British Calibration Service (BCS) en 1966, ce service a fusionné avec NATLAS, les laboratoires d'essais nationaux en 1985 pour former NAMAS, le National Measurement Accreditation Service (service d'homologation national des mesures). L'organisme d'homologation qui est reconnu sur le plan international est désormais appelé « United Kingdom Accreditation Service (UKAS) ».

UKAS est une société limitée par garantie et reconnue par le gouvernement britannique en tant que seul organisme au Royaume-Uni pour l'évaluation et l'homologation des compétences pour les organisations réalisant le calibrage, les essais et les échantillonnages. Les laboratoires homologués par UKAS sont régulièrement évalués et contrôlés, afin d'assurer qu'ils sont conformes aux critères UKAS strictes qui observent la norme européenne EN 45001, la norme ISO/IEC Guide 25 et les sections pertinentes des séries de norme BS EN ISO 9000, qui ont toutes été remplacées en 2002 par une seule norme internationale, l'ISO/IEC 17025.

Le laboratoire UKAS de Taylor Hobson a reçu l'homologation ISO 17025 en février 2002 et l'homologation de laboratoire d'essai en janvier 2004. En septembre 2007, les laboratoires se sont réinstallés dans de nouvelles installations de salle blanche de qualité ISO.

La confiance dans les calibrages et les essais homologués UKAS est authentifiée par le concept de la traçabilité des mesures, un système hiérarchique avec des liens directs aux normes de mesure nationales qui sont émises et maintenues au Royaume-Uni par le National Physical Laboratory (NPL) situé à Teddington dans le Middlesex. Les visites de surveillance régulières de l'UKAS incluent un audit complet du système de gestion de la qualité du laboratoire, du personnel, de l'équipement, de la traçabilité des mesures, des archives et de l'environnement du laboratoire même.

Un calibrage UKAS peut améliorer la capacité de mesurer en quantifiant les erreurs dans un instrument de mesure ou une norme de référence. Ces erreurs peuvent ensuite être prises en compte et compensées, ce qui améliore votre précision de mesure pratique (incertitude).

Accords de reconnaissance mutuels et traçabilité internationale :

Les politiques et procédures d'UKAS sont reconnues sur le plan international par le biais des accords de reconnaissances multilatéraux (Multilateral Recognition Agreements - MLA) en Europe avec l'EA (European Co-operation for Accreditation) et sur le plan international avec l'ILAC (International Laboratory Accreditation Co-operation). Ceci assure que les certificats et les rapports d'essai délivrés par les laboratoires homologués par l'UKAS disposent d'une reconnaissance mondiale équivalente à celle délivrée par les laboratoires homologués par d'autres organismes internationaux.

 

 

 

 

 

 


Calibrage sur site

Les calibrages sur site et les installations de mesure du laboratoire sont également homologués afin de vérifier les précisions linéaires et géométriques de Taylor Hobson et les machines-outils et systèmes de mesure de tierce partie. Les incertitudes citées pour ces calibrages dépendront de l'environnement même dans lequel le calibrage est réalisé ; en outre l'environnement seront surveillées avant et pendant la durée du calibrage sur le site.

Les capacités homologuées par UKAS incluent : 

Circularité État de la surface Rectitude Planéité Diamètre et Longueur Polygones , Prismes et Angle Capteur Autocollimateurs Inclinomètres et Télescopes de niveau et Collimateurs Indice de planéité et Support rotatif

 

Circularité

L'hémisphère en verre qui est fourni avec tous les systèmes de mesure de la circularité est un outil standard de haute précision utilisé pour calibrer et évaluer la performance des fusées ou support rotatif des systèmes de mesure de la circularité.

À l'aide de techniques de mesure de séparation des erreurs à plusieurs étapes, le laboratoire calibre l'hémisphère à une résolution de 1 nanomètre, avec une incertitude de mesure de 5 nanomètres.

Le certificat délivré inclut un tracé polaire du profil du plan mesuré avec les données numériques, ce qui permet à l'utilisateur d'évaluer de manière précise tout écart par rapport à la circularité, en comparant le tracé par rapport à celui obtenu sur son système Talyrond.

 Télécharger la présentation  Plus d'informations

 

État de la surface

Le laboratoire UKAS est capable de mesurer tous les paramètres actuellement disponibles associés à l'état de la surface, y compris les dérivés allemands et français. 

Les normes de rugosité sont calibrées selon une incertitude pour le paramètre Ra de < 2 % + 0,004 m, qui est actuellement l'incertitude la plus faible disponible auprès de n'importe quel laboratoire britannique homologué par UKAS hormis le National Physical Laboratory (NPL).

Une sphère en carbure de tungstène est utilisée pour calibrer la gamme d'instruments Form Talysurf. 
Son rayon et sa circularité/sphéricité sont calibrés pour fournir une norme de haute précision 
à usages multiples.

La balle est utilisée pour calibrer l'instrument ou comme jauge de confiance pour veiller à ce que sa 
précision soit maintenue.

Rectitude

L'évaluation de la rectitude d'une colonne Talyrond ou d'un bras radial Talysurf peut être effectuée à l'aide de cylindres de précision ou règles de précision optiques respectivement. La rectitude certifiée de chacun, qui a été obtenue en utilisant la technique d'inversion mécanique de séparation d'erreur, peut être comparée à celle obtenue d'une mesure en utilisant le système afin de vérifier sa précision géométrique.

Diamètre et longueur

Le laboratoire est actuellement homologué pour le calibrage des sphères, fiches, anneaux et barres de longueur. Les techniques de mesure à compensation thermique sont utilisées avec un logiciel de commande sophistiqué pour accomplir des incertitudes allant aussi bas que 0,5 m.

Polygones, prismes et indicateurs d'angle

Les méthodes de base employées pour la mesure de l'angle sont la division précise d'un cercle en utilisant une tourelle de haute précision ou la génération d'un angle connu au moyen d'une barre-sinus de précision (générateur d'angle) ou un support rotatif. 

La tourelle de précision est utilisée avec un autocollimateur pour le calibrage des polygones, prismes et des indicateurs d'angle. Les erreurs mesurées sont totalisées sur le certificat UKAS et en prenant en compte ces erreurs au cours de son utilisation, une plus grande précision de la mesure peut être accomplie par l'utilisateur.

Autocollimateurs

Un petit générateur d'angle conçu conjointement par Taylor Hobson et NPL est utilisé avec des cales étalons calibrées par interférométrie pour le calibrage d'un autocollimateur. Les erreurs progressives et périodiques sont mesurées et certifiées et la connaissance de ces erreurs peut permettre une utilisation plus précise de l'instrument par l'opérateur.

Inclinomètres et niveaux

Les niveaux de bloc, inclinomètres et niveaux électroniques sont calibrés à l'aide de techniques de barre-sinus sophistiquées. Un niveau électronique Talyvel est calibré à l'aide d'un petit générateur d'angle Taylor Hobson et l'utilisateur profite de la capacité de compenser les erreurs connues lorsqu'il utilise l'instrument.

Télescopes et collimateurs

La ligne de site et les erreurs de déplacement d'un télescope à micro-alignement sont évaluées à l'aide d'un coin optique et de collimateurs à mise au point fixe et variable. Les écarts sont enregistrés sur le certificat UKAS, ce qui permet d'obtenir des mesures plus précises. Les précisions du micromètre et de la mise au point sont également vérifiées à l'aide d'échelles et d'artéfacts dont le calibrage peut être identifié.

Planéité

Les plans et les règles de précision optiques sont calibrés à l'aide d'un interféromètre déphaseur Zygo GPF selon certaines des incertitudes les plus basses disponibles dans le commerce. Le calibrage sur site de la planéité des marbres peut être fait à l'aide d'un niveau électronique Talyvel avec un logiciel d'analyse pour produire un tracé tridimensionnel de la planéité des marbres.

Indice et supports rotatifs

Diverses techniques sont utilisées pour le calibrage des dispositifs rotatifs et les incertitudes peuvent aller jusqu'à 0,3 secondes d'arc.

Meilleure capacité de mesure (incertitude)
Normes de circularité± 0.005 um
État de la surface 2% + 0.004 um
Normes de hauteur de marche 0.004 um
Rectitude 0.10 um
Diamètre et longueur 0.5 um
Polygones, prismes et indicateurs d'angle 0.5 secondes d'arc
Autocollimateurs 0.5 secondes d'arc
Inclinomètres 1.0 secondes d'arc
Niveaux blocs 2.0 secondes d'arc
Niveaux électroniques 1.0 secondes d'arc
Télescopes à alignement 2.0 secondes (infinité) and 10.0m (ligne de vue)
Collimateurs 1.0 secondes d'arc
Planéité optique 0.05 um
Marbres 1.5 + (0.8 X diagonale en mètres)
Supports rotatifs 1.0 secondes d'arc
Tourelles 0.3 secondes d'arc
 Télécharger la présentation  Plus d'informations